Vuelta: Abandon du leader Anton, Nibali en profite

CYCLISME Le maillot rouge change d'épaules à huit jours de l'arrivée...

La rédaction sport

— 

Le coureur espagnol Igor Anton, lors du Tour d'Espagne, le 10 septembre 2010.
Le coureur espagnol Igor Anton, lors du Tour d'Espagne, le 10 septembre 2010. — J.Reina/AFP

Comme il y a deux ans, le Basque d’Euskaltel termine son Tour d’Espagne à l’hôpital. Leader du classement général, le grimpeur espagnol a encore lourdement chuté, lors de la 14e étape, remportée par son compatriote Roaquin Rodriguez (Katusha) en solitaire à Peña Cabarga. Profitant de l’abandon d’Anton, à 6 km de l’arrivée, l'Italien Vincenzo Nibali (Liquigas) s'empare du maillot rouge de leader.

Deuxième derrière Anton, Nibali a hérité du maillot rouge pour seulement 4 secondes devant Joaquin Rodriguez, vainqueur de l'étape avec 20 secondes d'avance sur le coureur italien. L'Espagnol Ezequiel Mosquera, 3e de l'étape, complète pour l'instant le podium de cette 65e édition. Le Français David Moncoutié, meilleur grimpeur de la Vuelta, a pris la 4e place de l'étape.