Marseille - Monaco est à revivre en live-comme-à-la-maison

Sandrine Dominique (B.V. pour le live)

— 

Les joueurs de Marseille, Gabriel Heinze et Steve Mandanda, lors du match nul face à Bordeaux (1-1) en L1 le 29 août 2010.
Les joueurs de Marseille, Gabriel Heinze et Steve Mandanda, lors du match nul face à Bordeaux (1-1) en L1 le 29 août 2010. — B.Edme/Sipa
MARSEILLE 0 - 0 MONACO
Merci de nous avoir suivi pour ce live. On se retrouve très bientôt sur 20minutes.fr
90'+5: C'est fini. Match nul entre l'OM et Monaco. Mais l'OM aurait pu (du?) s'imposer dans les dernières secondes grâce à un but de Gignac bizarrement refusé.
90'+4: On ralenti, on a du mal à voir la faute...
90'+2: But de l'OM ! NON, il est réfuse par M. Lannoy pour une poussette de Brandao sur Hansson.
90': 4 minutes de temps additionnel.
88': La frappe de Gignac! Encore au-dessus. Quel manque de réussite ce soir pour l'ancien Toulousain.
86': Encore un bon déboulé de Valbuena côté gauche (grand match de Petit vélo). Mais Puygrenier dégage en catastrophe.
84': Le mur est bien sorti...
83': Bon coup franc pour Taiwo à vingt mètres.
82': L'égalisation d'Adriano, contre son camp. Sur un centre fort de Valbuena, il peut rien faire d'autre que de dégager dans son propre put. Pas de chance Hortense.
81': Grosse boulette d'Mbia quand même. Il avait qu'à revenir plus tôt de vacances.
80': Le but en contre de Monaco. Alors cella là, on s'y attendait pas. Mbia se troue complètement et laisse Park tromper d'un pointu Mandanda.
78': Sur le contre, Brandao lobe Rufier, sorti à la pêche, mais Adriano sauve d'un retourné acrobatique dans sa propre surface. Champagne.
77': C'était Lucho et c'est largement à côté!
75': Stéphane Lannoy, très bon ce soir, accorde un coup franc aux marseillais à 20 mètres du but de Ruffier. Attention Taiwo (ou Lucho)!
74': Mbokani cède sa place à Malonga. Niculae la sienne à Lolo.
72': Moins de fraicheur à l'OM. La Desch devrait pas tarder à faire quelques changements.
69': Pendant ce temps là, les U.S.A sont champions du monde de Basket.
67':: Suffit que je dise ça, il récolte un carton pour tirage de maillot de Mbokani.
65': Mbia fait du bien à l'OM. Des interventions solides, des relances propres, un ego surdimensionné.
63': Aubameyang!!!!!!! Il prend de vitesse toute la defense mais pique mal son ballon au début de Mandanda.
62': Ca combine bien devant pour Marseille. Mais Dédé Pierre a la facheuse tendance à tout foirer.
60': Mbokani prend un jaune pour un semelle sur Hilton.
58': Les attaquants de Monaco ne touchent plus une bille depuis le début de la deuxième mi-temps.
56': La frappe de Cheyrou contrée! Elle manque de tromper Ruffier de peu.
55': Je sais pas si Monaco va tenir jusqu'au bout, mais franchement, ce serait un exploit.
53': La grosse boîte d'Hansson sur Gignac. Propre, sans faute.
52': La frappe de Luchooooooooooooo. Le centre en retrait de Taïwo est parfait mais la frappe de l'argentin s'envole.
50': La longue touche d'Azpi. C'es dangereux. Il a au moins ça pour lui le latéral espagnol, il balance des longues briques en touche.
48': Une frappe moisie de Gignac, encore une. Bon, André-Pierre, va falloir faire des efforts quand même.
47': Les Olympiens ont la maîtrise de la balle pour l'instant. Comme en fin de première mi-temps.
46':  C'est reparti au Vélodrome. Clairement, un nul ne suffit pas à l'OM.
45': C'est la mi-temps au Vélodrome. Marseille est bien revenu au score et va faire le forcing en deuxième.
44': C'est mérité au vu de cette première mi-temps. Marseille a eu beaucoup d'occasions.
43': Quelle patate. Ruffier, aussi chaud soit-il, pouvait vraiment rien faire là.
42': But de Valbuena! L'égalisation sur une magnifique frappe en demi volée dans la surface. Pleine lucarne.
40': Dans la rédac, les gens soutiennent que le maillot de Monaco ressemble beaucoup à celui du PSG. Voilà pourquoi l'OM a beaucoup de mal en cette première mi-temps.
37': Benoit Cheyrou loupe l'immanquable. Sur un centre de Lucho, il est seul à cinq mètres mais manque une tête pourtant facile.
35': Puygrenier défend n'importe comment et permet à Gignac de jouer un duel avec Hansson. Mais le viking de la principauté le remporte et blesse Gignac au passage.
33': L'intensité retombe un peu. L'OM n'y arrive pas.
31': Encore une frappe d'Mbokani. Encore une fois complètement ratée.
29': Carton pour Muratori, une faute sur Matthieu "Petit Vélo" Valbuena
28': Pour l'instant, Mbokani est intéressant dans le jeu. Un peu comme Erding, il se crée beaucoup d'occasions. Bon, pour ce qui est de la frappe au but c'est plus dur. En même temps, une frappe foirée ça peut donner un but.
26': Le milieu de Monaco a la tête sous l'eau en ce moment...
24': Vingt cinquième frappe au but de Gignac. Pour l'instant, pas de danger.
23': Demain, je vous le prédis, il a 10 dans l'Equipe.
22': Les Phocéens continuent de pousser, mais pour l'instant Ruffier est absolument parfait. Il sort encore une parade sur un tir écrasé de Valbuena dans la surface.
19': Encore un arrêt de Ruffier. L'OM met le feu aux joueurs de la principauté.
17': Ruffier est parti pour faire un match de fou. Il est chaud comme la braise.
16': Et il marque ! Il profite d'une frappe pourrie de Mbokani pour conclure de près du gauche.
14': Niculae fait un peu la loi au milieu de terrain. Ce soir, il a la technique de Pelé, la vision du jeu de Zidane et le look d'Aleksandr Popov
13': Centre de Taiwo au huitième poteau.
11': La grosse occas d'Aubameyang. Sa frappe vicieuse et croisée et stoppée par le bout de l'ongle de Mandanda, pas malheureux sur ce coup.
10': Belle frappe du gauche de Niculae, bien captée par Mandanda.
8': Frappe de Taïwo, du droit (!). C'est écrasé. Sans blague.
6': La patate de Gignac - qui porte le n°10 - bien captée par Ruffier.
5': Il forme l'attaque de Monaco avec un Coréen, Park Cho Young. Monaco, c'est un peu Babel.
4': Mbokani est né au Zaire. Enfin, à l'époque, c'était le Zaire, maintenant c'est la République démocratique du Congo.
3': Premier débordement de Valbuena sur le côté, Puygrenier dégage.
2': A l'OM, Mbia est titulaire pour la première fois de la saison. Ca va faire du bien à la défense du champion de France.
1': C'est parti!!
20h59: A Monaco, Dieu Merci Mbokani est titulaire!
20h55:  Côté Marseille, André Pierre Gignac est titulaire en pointe.
20h53: Bonsoir à tous. Place au grand match de la journée, Marseille Monaco.

Pour certains, la trêve internationale est l'occasion de récupérer des joueurs blessés ou à court de forme, de trouver des automatismes avec les nouvelles recrues. A Marseille, la coupure aura peut-être permis à Didier Deschamps de trouver, dans le secret des entraînements à huis clos, une solution au casse-tête qui l'attend en vue de la réception de Monaco dimanche. Le coach doit ainsi faire face à une avalanche d'absences. Edouard Cissé et André Ayew sont suspendus. Tandis que Loïc Rémy, blessé à l'adducteur avec l'équipe de France vendredi dernier, sera sur le flanc durant quinze jours minimum et que Souleymane Diawara (quadriceps) est jugé encore trop juste pour un retour à la compétition dès dimanche.

Première titularisation pour Gignac ?

Face à l'ASM, c'est donc un onze inédit qui devrait être aligné. En défense, la Dèche devrait renouveler sa confiance à la charnière Hilton-Heinze. Encore faut-il que ce dernier soit remis de la fatigue du voyage en Argentine. Stéphane M'Bia, qui doit faire son retour à l'occasion de cette rencontre, retrouverait lui sa place fétiche à la récupération. Ou pas. Car il est aussi possible de voir le duo Lucho-Cheyrou reculer d'un cran pour palier l'absence d'un milieu défensif. C'était le système mis en place à Bordeaux après l'expulsion de Cissé, système qui a plutôt bien fonctionné. En attaque, et s'il est remis de son coup à la cheville reçu mardi avec les Bleus, Mathieu Valbuena devrait tenir sa place à droite, Brandao passant à gauche afin de libérer l'axe pour André-Pierre Gignac, buteur dans cette position vendredi dernier en amical à Ajaccio.

Venez suivre et commenter ce choc entre voisin dès 20h50.