Un nouvel accusateur pour Lance Armstrong

CYCLISME Mais on ne connait pas son nom...

M. P.

— 

Le coureur américain de l'équipe RadioShack, Lance Armstrong, lors de la 19e étape du Tour de France, à Pauillac, le 24 juillet 2010.
Le coureur américain de l'équipe RadioShack, Lance Armstrong, lors de la 19e étape du Tour de France, à Pauillac, le 24 juillet 2010. — C.Ena/Sipa

L’enquête s’accélère. Après la mise en accusation pour dopage de Lance Armstrong par son ancien coéquipier Floyd Landis, lui-même contrôlé positif en 2006, plusieurs personnes de l’entourage du septuple vainqueur du Tour ont été interrogées par les procureurs fédéraux en charge de l’affaire, sous couvert d’anonymat.



Selon le New York Times, «les enquêteurs ont plus que les aveux de Landis. Un ancien coéquipier d’Armstrong a raconté mercredi au téléphone avoir parlé avec les enquêteurs. Il raconte qu’il a détaillé les méthodes qu’il utilisait pour se doper lui-même, ainsi que la tricherie à grande échelle qu’il a pu constater dans l’équipe US Postal – tout ceci étant fait avec l’assentiment et les encouragements d’Armstrong.»



Par ailleurs, Tyler Hamilton et George Hincapie, tous deux anciens coéquipiers de Lance Armstrong, devrait prochainement être entendus sur le sujet. De son côté, Lance Armstrong n’a pour l’instant pas réagi à ces nouvelles accusations. Son avocat, Bryan D. Daly, a simplement répondu que les accusateurs «ne veulent qu'incriminer Lance Armstrong et cela m'inquiète»