Niang: sa décision de quitter l'OM est «irrévocable»

E.B.

— 

Le capitaine de l'Olympique de Marseille (OM), Mamadou Niang, après la victoire de son équipe contre Rennes et le sacre de champion de France, le 5 mai 2010 au Vélodrome. 
Le capitaine de l'Olympique de Marseille (OM), Mamadou Niang, après la victoire de son équipe contre Rennes et le sacre de champion de France, le 5 mai 2010 au Vélodrome.  — J.GERARD/AFP

Nouvel épisode dans le feuilleton Niang-OM. Jeudi matin, le joueur déclare dans les colonnes de La Provence qu’il n’ «aime pas foutre la merde». Une façon de calmer les esprits. Car Didier Deschamps, lui-même, commence à bouillir. L’entraîneur phocéen rappelait ainsi mercredi que le joueur serait bien avisé de respecter son contrat qui court jusqu’en 2014.

Mais le joueur ne l’entend toujours pas de cette oreille. «Il y a peu d'offres. Alors quand tombe une proposition où l'on s'y retrouve aussi bien sur le plan sportif que sur le plan financier, on y réfléchit à deux fois», déclare-t-il dans les colonnes du quotidien. Le Fenerbahçe lui propose un contrat de 4 ans avec à la clé 3,5 millions par an, soit plus que ce qu’il gagne à l’OM.

«Mon envie de partir est irrévocable»

Le joueur a fait son choix. Déjà deux saisons qu’il envisage de partir. Après une tentative avortée avec l’OL l’an dernier, le Sénégalais est plus que jamais résolu. De plus, il «aimerait que l’on ait du respect pour ce qu’[il a] fait», façon de réclamer qu’on le laisse partir sans poser de difficultés. Le bras de fer est bien lancé avec le club marseillais. Et on peut craindre que l’énergie déployée par le joueur pour quitter l’OM ne fasse mauvais effet du côté des supporters marseillais.

Et vous, pensez-vous que le marseillais doive rempiler pour une saison, voire finir sa carrière à l’OM?