Schumacher présente ses excuses

La rédaction sport

— 

Michael Schumacher a longtemps bloqué Rubens Barrichello (au second plan) au Grand Prix de Hongrie, le 1er août 2010
Michael Schumacher a longtemps bloqué Rubens Barrichello (au second plan) au Grand Prix de Hongrie, le 1er août 2010 — AFP PHOTO / ATTILA KISBENEDEK

Au lendemain de sa manœuvre dangereuse sur son ancien équipier Rubens Barrichello dimanche lors du Grand Prix de Hongrie, Michael Schumacher revient sur la décision des commissaires. Il admet que «la manœuvre était trop dangereuse».

«Je voulais lui rendre le dépassement très difficile, je lui ai clairement montré que je ne le laisserai pas passer, mais je ne cherchais pas à la mettre en danger. S’il pense le contraire, j’en suis désolé, car telle n’était pas mon intention», explique-t-il sur son site personnel. Des regrets à la Schumi…

En guise de sanction, le pilote Mercedes sera rétrogradé de dix places sur la grille de départ du prochain Grand Prix de Belgique.