Un homme d'affaires chinois veut racheter Liverpool

FOOT Kenny Huang, gérant du fonds d'investissement QSL, pourrait voler au secours du club de la Mersey...

E.B.

— 

Un homme observe le collage de photographies qui orne la boutique du Liverpool FC
Un homme observe le collage de photographies qui orne la boutique du Liverpool FC — AFP PHOTO/PAUL ELLIS

Le Liverpool FC croule sous les dettes. Proposé au rachat depuis le mois d’avril, il n’a pas encore trouvé de repreneur. La dernière offre, faite par le groupe américain Rhone, n’a pas convaincu Tom Hicks and George Gillett, les deux propriétaires du club. 

Ce lundi, c’est Kenny Huang, le PDG de l’entreprise QSL, spécialisée dans l’investissement sportif, qui a fait une nouvelle offre. Il a entamé des discussions avec la Royal Bank Of Scotland, à qui le club de Liverpool doit près de 250 millions d’euros. L’offre de l’homme d’affaires n’a pas été précisée, mais elle sera liée au rachat de la dette du club, qui s’élève à près de 380 millions d’euros.

Des projets ambitieux pour le club

Parmi ses projets, il a de quoi emporter l’adhésion des supporters, puisqu’il envisagerait déjà de conserver les stars des Reds Steven Gerrard et Fernando Torres, et même de conclure le rachat du club avant la clôture du mercato le 31 août afin de pouvoir acquérir de nouveaux joueurs. Selon le Liverpool Echo, il pourrait aussi relancer le projet du nouveau stade, évoqué depuis 2007 par Tom Hicks.