Equipe de France: Bachelot ne veut pas de mis en examen

FOOTBALL La ministre des Sports persiste et signe...

M. P. (avec agence)

— 

B.GUAY / AFP

Laurent Blanc a convaincu la Fédération qu’une mise en examen ne signifie pas une mise au ban de l’équipe de France. En revanche, il n’a pas convaincu Roselyne Bachelot. «Je respecte ce que fera Laurent Blanc, mais je redis ce que j'ai dit car je n'ai pas un double langage, ces hommes sont bien sûr innocents mais dans l'état actuel cela pose une grande difficulté qu'un mis en examen soit sélectionné en équipe de France, affirme la ministre de la Santé et des Sports. Je n'instruis aucun procès, je dis simplement qu'il y a la procédure judiciaire d'un côté et l'équipe de France d'autre part.»

La ministre cible Franck Ribéry et Karim Benzema mis en examen dans l’affaire Zahia. Jeudi, Laurent Blanc dévoilera la liste des joueurs qui joueront en Norvège le 11 août et Karim Benzema a toujours un statut de sélectionnable puisqu'il ne fait pas partie des 23 grévistes de Knysna. Sera-t-il pour autant du voyage?