« Notre destin nous appartient »

recueilli par Nicolas Stival

— 

Samedi à Dewsbury, Toulouse a signé sa troisième victoire d'affilée en Championship, la D2 anglaise de rugby à XIII (12-36). A six journées de la fin, l'équipe de Gilles Dumas occupe la cinquième place du classement.

Vous êtes bien partis pour disputer vos premiers play-offs...
Notre destin nous appartient. Il faut gagner un maximum de matchs pour rester dans le Top 6, voire grappiller des places si des équipes s'effondrent
Voulez-vous toujours

intégrer la Super League

(l'élite anglaise) en 2012 ?
Oui, on veut y jouer le plus vite possible. Pour cela, il faut avancer sur le plan sportif et au niveau des structures. Nous qualifier pour les play-offs est indispensable dans le cadre d'une candidature (la Super League, championnat fermé, n'est accessible que sur dossier).
Où en sont vos nombreux blessés ?
A Dewsbury, j'avais 8 absents, dont tous mes internationaux (Griffi, Villegas, Duport). Et on a encore perdu trois joueurs : Mitchell (cheville), T. Wynn (genou) et Worth (mollet). Le premier est déjà forfait pour la venue de Sheffield, samedi. Duport et Mendes devraient revenir, mais ce sont des arrières. Il va y avoir un problème devant.

Vous allez récupérer

deux joueurs des Dragons

Catalans (Super League...)
Barthau (demi de mêlée) et Gigot (ouvreur) s'entraîneront en début de semaine à Perpignan. Le week-end, ils joueront avec nous, si les Dragons le veulent, dans le cadre des « duals ». W