jeannie longo plus forte que le temps

— 

Jusqu'où ira Jeannie Longo ? Quinze ans après avoir remporté le premier titre de championne de France du contre-la-montre, 31 ans après avoir enfilé son premier maillot tricolore, la Grenobloise est toujours là. Elle a décroché hier son dixième titre du chrono, le troisième d'affilée, laissant ses rivales à plus d'une minute !
En 24,7 kilomètres, elle a pris 1 minute et 19 secondes d'avance sur Edwige Pitel, championne de France contre-la-montre en 2004 et 2005, et 1 minute 31 secondes sur la championne en titre de la course en ligne, Christel Ferrier-Bruneau. « Le contre-la-montre, c'était mon objectif. Je l'ai beaucoup travaillé, dès Noël », a commenté Longo, expliquant son avance sur ses concurrentes par le fait qu'elles ne devaient « pas faire les entraînements spécifiques » à l'épreuve. « Il y a un encadrement, des compétences à revoir, je suis désolé de le dire », a-t-elle affirmé, avant de rappeler : « L'expérience de trente ans, ce n'est pas rien non plus ! »