Coupe du monde: Italie-Slovaquie à revivre en live comme-à-la-maison

La rédaction sport

— 

De Rossi lorsdu match contre le Paraguay, le 14 juin 2010. 
De Rossi lorsdu match contre le Paraguay, le 14 juin 2010.  — Reuters
18h00: On se donne rendez-vous dès 20h15 pour le groupe des Pays Bas.
17h56: Au terme d'un match exceptionnel, l'Italie passe donc à la trappes, mais sort la tête presque haute. Tous les Italiens sont en pleurs, notamment Cannavaro, encore auteur d'un match très moyen. Le Champion du monde, comme le vice champion, sort dès les poules.
90'+6: C'est fini ! La Slovaquie élimine le Champion du monde. Quelle surprise. Chiellini est en pleurs...
90'+5: Pepe rate la balle de match !!!!!!! Seul un deuxième poteau sur une touche il manque le ballon et la cible. C'est fini pour l'Italie...
90'+4: L'arbitre, M. Webb, ne veut pas siffler la fin...

90'+3: Ce match est dingue. Au moins, les Italiens sortent la tête haute...

92': Le but de Guagliarella!! Ca rentre ! C'est peut-etre le miracle italien... Plus qu'un but et il reste 1 minute d'arrêts de jeu...
90': Cette équipe slovaque se sera battue jusqu'au bout. Elle peut remercier le ballon d'or 2006.
89': Le troisième buuuuuuuuuuuuuuuut Slovaquuuuuueeeeeeeee  ! Sur une touche, une erreur de défense incroyable après une touche, c'est Kopunek qui marque. L'Italie est éliminée!
87': Ah c'est beau la coupe du monde quand les équipes veulent gagner...
85': Le BUT ITALIEN refusé pour un hors jeu d'un millimètre!!! Incroyableeeeeeeee
84': Fin de match assez folle. Les Italiens sont 10 devant, les Slovaques 10 derrière. Et il reste dix minutes..
83': Et une belle séance d'acting de Di Natale...
82':  BUT ITALIEN. Di Natale réduit le score ! Plus qu'un but et c'est la qualif!!
80':  La Slovaquie fait ce qu'elle veut pour le moment...
78': Champions du monde et vice champions du monde ne passent pas les poules. Le foot ne tourne pas rond.
77': Pepe pète un cable et savate un slovaque. Ca méritait un rouge, mais ce ne sera qu'un jaune.
76': Deux buts de Vittek. Selon mes comptes, la Slovaquie mène 6-0.
75': Le deuxième but de Vittek !!! Incroyable... L'Italie passe à la trappe.. Chiellini est à la bourre sur ce centre et Vittek plante un doublé
74': Au ralenti, le ballon était rentré... L'Italie l'a mauvaise.
73': S'ils étaient moins maladroits, les Slovaques auraient sans doute déjà fait le break
72': Ca va d'un but à l'autre! Ca sent le K.O actuellement
70': Ce match devient fou, fou, fou!
69': La contre attaque de Stoch... Il n'y a plus de défense... Mais ça passe à côté.
68': Ca chauffe sur le but slovaque...
65': C'est somme toute une belle revanche qu'elle prend là, l'histoire.
64': SKRTL SAUVE SUR SA LIGNE SUR UNE FRAPPE DE QUAGLIARELLA ! ON NE SAIT PAS SI LE BALLON EST ENTRE! L'histoire retiendra que les Italiens se sont peut être fait voler.
62': Belle frappe de Di Natale, et Mucha laisse un rebond. "Mais il n y a personne pour récupérer là" s'exclame notre supporter italien.
60': Les Slovaques ne paniquent pas pour l'instant. Ils sont assez précis dans leurs relances et défendent sans balancer. Pour l'instant.
@Barba-poux. On dirait bien. L'effet Ligue des Champions sur les organismes? Peut-être bien...
59': Mon dieu il y a des trous incroyables dans la défense italienne. Franco Baresi doit se retourner dans son canapé.
58': Nouveau point classement:

1. Paraguay, 5 points, +2 de différence de buts
2. Slovaquie, 4 points, -1

3. NZ, 3 points, +0
4. Italie, 2 points, -1
57': Pirlo est sur la pelouse. A la place de Montolivo.
56': Di Natale !!!!!!!!!!! Seul dans la surface, il tente une frappe en pivot mais se foire complètement. La plus belle occasion italienne du match.
54': D'ailleurs, Pirlo va faire son entrer. Est-il dans le rythme?
53': Raynald Denoueix estime que ça va pas bien pour les Italiens. Effectivement, c'est le mooins qu'on puisse dire.
51': Pirlo va bientôt faire son entrée. Attendu comme le messie par les supporters transalpins.
50': Iaquinta de la tête ! Elle est manquée, il était pourtant seul sur ce centre de Quagliarella.
48': Les Italiens jouent beaucoup plus haut actuellement. Histoire de récuperer les ballons plus vite et d'asphyxier les Slovaques. Enfin, dans l'idée quoi...
46': C'est reparti ! Une mi-temps pour se sauver des enfers.
46': Lippi tente le coup de Poker. Moggia et Quagliarella remplacent Criscito et Gattuso
47': C'est la mi-temps. L'Italie est éliminée pour l'instant, et c'est presque mérité. Peut-être le deuxième "gros" éliminé de cette Coupe du monde? La réponse dans 45 minutes...
46': L'énorme reprise d'Hamsik ! Marcheti était battu, ou presque. Mais ça passe à côté !
45': Celui qui devait le remplacer l'a mauvaise. Cocasse cette scène.
44': On appele ça un génie. Tout simplement. Strba, le meilleur slovaque depuis le début, va sortir. Ah non, il refuse. Il a l'air explosé. Littéralement.
43': Ah bah voilà, Gattuso découpe littéralement un Slovaque. Et le pire, c'est que ce n'est pas volontaire. Mais Strba a perdu sa rotule quelque part sur la pelouse.
42': Une belle transversale de Skrtel directe en touche. Vous l'aurez compris, on n'est pas en train d'assister au plus grand match de l'histoire du football. Mais l'Italie passe à la trappe, ca suffit à faire le buzz.
40': Ohlala, Skrtel qui mange l'autogoal de quelques centimètres!! Corner à suivre pour l'Italie.
38': Vittek explose Cannavaro sans vraiment faire exprès. Un ancien Chti ne peut pas être méchant. Carton jaune quand même.
36': Les Slovaques font le match de leur vie. Tout leur réussit. Des grands ponts, des coups du sombre-hero dans leur propre surface. C'est le Brésil du nord. Enfin... 
35': Strba !!!!!!!! La frappe du milieu slovaque surpuissante et Marchietti s'allonge.
34': Le gros problème des Italiens en ce moment: ils n'ont pas le ballon. C'est assez problématique pour égaliser. En même temps, bon, ils ont l'habitude de le faire.
32': Et un carton pour Cannavaro. Rien ne va pour nos amis transalpins.
31': Cela dit, il suffit désormais d'un but aux Italiens pour être qualifiés. (deux équipes à trois points, départagés par le nombre de buts marqués)
30': Non seulement l'Italie est éliminée pour le moment, mais en plus elle est dernière du groupe. La classe française, en somme.
29': Le point classement:

1. Paraguay, 5 points, +2 de différence de buts
2. Slovaquie, 4 points, -1

3. NZ, 3 points, +0
4. Italie, 2 points, -1
28': Je veux pas dire, mais normalement, un but de Vittek ca compte triple non? Comme avec Makelele à PES3 quoi...
27': Buffon, sur la RAI "Est-ce que j'aurai arrêté ce tir? Oui, je pense que je l'aurai arrêté".
25': BUT DE VITTEK ! LA SLOVAQUIE MENE 1-0. C'est complètement contre le cours du jeu et pas vraiment mérité mais ca compte... Sur une passe en profondeur la défense italienne est aux fraises et Vittek plante un pointue...
23': Un petit pont d'un slovaque sur sa propre ligne de but. Bah alors Di Natale...
22': Oui, hommechat. On parle foot là. Enfin, on parle tirs à côté et passes ratées. Mais foot quand même.
20': Limités techniquement, ces Slovaques quand même. Bon, aujourd'hui, ils sont clairement là pour le Hold-up.
18': Un spécialiste du football italien m'explique tous les choix bizarres de Lippe. Se passer de Totti, OK. Mais Perrotta, Aquilani, Giovinco... ca commence à faire beaucoup...
16': Encore une faute des Slovaques au milieu... va falloir arrêter là un peu les bucherons.
14': Premier carton pour Strba, une grosse faute sur Gattuso. Attention à le vangeance de la faucheuse...
12': Un coup franc Slovaque à 30 mètres sur un côté et c'est toute l'Italie qui tremble. Normal, les deux buts encaissés l'ont été sur coup-francs indirect...
10': But italien logiquement refusé pour une grosse faute de Iaquinta. Pas grand chose à dire. Les Italiens sont quand même bien rentrés dans le match. On se rassure comme on peut...
8': Deux grosses fautes dans l'entrejeu des Slovaques. Visiblement, l'entraîneur Weiss leur a demandé d'être un peu plus agressifs..

Voici le classement pour le moment. Italie et Nouvelle-Zélande seraient départagés au tirage au sort.

1. Paraguay, 5 points, +2 de différence de buts

2. Italie et Nouvelle-Zélande, 3 points, +0 (tirage au sort)
4. Slovaquie, 2 points, -2

5':  La reprise d'Hamsik ! dans la surface, complètement esseulé, il écrase la première grosse occasion du match. Quelqu'un a des nouvelles de Cannavaro?
4': Di Natale dans la surface... ca passe à côté. Sans danger
3': On me rapelle que l'Italie a déjà gagné un Euro (en 1968), grâce à un tirage au sort. Donc ils ont l'habitude
2': La Nouvelle-Zélande et l'Italie sont à égalité parfaite. Ils ont fait 1-1 lors de leurs deux derniers matchs. Donc si les deux matchs terminent sur le même score, on aura le droit à un tirage au sort.
16h: C'est parti ! Et une première frappe de Di Natale qui frôle la barre. Les Italiens sont pas là pour eplucher des comcombres.
15h58: 4-3-3 Côté Lippi, donc Gilardinho sur le banc. C'est une surprise. Trois compo différentes en trois matchs... ca sent le paté.
15h55: La Slovaquie doit quand à elle gagner pour se qualifier. Elle n'a plus le choix. Encore une fois, son arme principale sera Hamsik, petit génie du milieu du terrain évoluant... en Italie, à Naples.
15h50: Bonjour à tous. Nouvelle journée foot en Afrique du Sud et sur 20minutes.fr. Au programme, ici, l'Italie affronte la Slovaquie pour une place en huitièmes. Un nul pourrait suffir aux Italiens, en cas de victoire du Paraguay sur la Nouvelle-Zelande.

AVANT-MATCH

L’Italie est face à son premier match couperet. Les tenants du titre doivent impérativement battre la Slovaquie pour assurer leur qualification pour les huitièmes de finale du Mondial 2010.
 
A priori, la tâche semble largement à la portée des Italiens, mais la Nazionale a été incapable de remporter ses deux premiers matches, face au Paraguay et à la Nouvelle-Zélande (1-1).
 
Les chances des Slovaques passent par un succès sur les Italiens, et dépendent du résultat de l'autre match du groupe F. Paraguay-Nouvelle-Zélande sera également décisif. Le vainqueur accèdera aux huitièmes de finale. En cas de match nul, les Paraguayens seraient qualifiés.
 
Un match à suivre à partir de 15h45. On vous attend nombreux pour vivre ce match.