L'Italie au ralenti... Les Sud-américains déroulent...

MONDIAL2010 Tout savoir sur cette 10e journée...

La rédaction sport

— 

Marcello Lippi, le sélectionneur italien lors du match face au Paraguay, le 14 juin 2010.
Marcello Lippi, le sélectionneur italien lors du match face au Paraguay, le 14 juin 2010. — SIPA

Dimanche 20 juin

Pour tous ceux qui s’intéressent au foot, il y a eu des matchs aussi aujourd'hui. 

Pour revenir sur l’actu de la journée, la grève des Bleus, c’est par ici

 

 

Le Paraguay fonce vers les 8e

Le Paraguay a battu logiquement la Slovaquie (2-0) et fait un grand pas vers les 8e de finale. En cas de succès contre la Nouvelle-Zélande, le 24 juin, les Paraguayens participeront pour la troisième fois aux 8e de finale sur les quatre dernières Coupes du monde (en 1998 et 2002). «Nous sommes près de la qualification mais il reste une partie. Il y a encore du travail, a noté le milieu Enrique Vera, premier buteur et élu homme du match. C'était important de marquer en première période.»

>> Pour revivre ce match en live

 

L’Italie se complique la vie

L'Italie championne du monde a été tenue en échec par la petite Nouvelle-Zélande (1-1) dimanche à Nelspruit.  Face à la 78e équipe au classement Fifa, l'Italie a peu près tout fait de travers: une grosse erreur en défense pour démarrer, puis un festival d'approximations et de mauvais choix offensifs malgré une domination sans partage. Et si elle est parvenue à arracher le nul, c'est seulement grâce à un penalty peu évident. «Nous n'avons pas eu beaucoup de chance, mais pas non plus fait de grandes choses», a reconnu le sélectionneur Marcello Lippi, dont l'équipe devra l'emporter face à la Slovaquie le 24 juin à Johannesburg pour accéder aux huitièmes. En revanche, même un succès ne garantira pas la première place à la Nazionale qui, si elle termine deuxième, pourrait affronter les Pays-Bas dès le prochain tour.

>> Pour revivre ce match en live

 

 Le Brésil déroule

Deux buts de Fabiano,  deux passes décisives de Kaka et une nouvelle réalisation d'Elano... On a beau les critiquer, les Brésiliens enchaînent. Avec cette deuxième victoire, ils se qualifient pour les 8e de finale. Pas encore très séduisants mais déjà efficaces. En face, les Ivoiriens n'ont pas montré grand-chose à part de la passivité, des gestes de dépit  et une tête de Drogba au fond. Ce n'est pas sûr que ce soit suffisant pour passer. 

>> Pour revivre ce match ici