Les Tigres se font les griffes

Nicolas Stival

— 

Dimanche, Toulouse, 5e du championnat Elite après 16 rencontres, recevra le 3e, Montpellier, aux Argoulets (11 h et 14 h, entrée libre). Le Stade essaiera de réitérer ses performances du week-end dernier, lorsqu'il a arraché une victoire aux Huskies de Rouen, indiscutables leaders et quintuples tenants du titre. Vainqueurs (5-4) lors du premier match, les Tigres ont chuté au deuxième (3-2). « Cette saison, nos rencontres sont toujours très serrées, remarque le président Alex McCardell. Il nous manque peut-être un ou deux joueurs-clé à certains moments. » Il faut dire que l'effectif a été chamboulé et rajeuni à l'intersaison.

« Il faut féliciter le coach »
L'encadrement a également changé. Le Franco-Américain McCardell a succédé à Michel Paradinas, alors que les rênes de l'équipe ont été confiées à Gerardo Leroux, successeur de Jamel Boutagra, parti à Sénart. « Il faut vraiment féliciter le coach, assène le président. Il fait un travail extraordinaire pour cadrer les jeunes. » Rien d'étonnant, puisque le technicien cubain arbore deux autres casquettes en marge du club : responsable sportif du pôle France de Toulouse et manager de l'équipe de France juniors. Leroux conduira d'ailleurs les Bleuets, dont les Stadistes Andy Miguel Paz Garriga et Dennis Faccendi, lors de la Coupe du monde au Canada (23 juillet – 2 août). « Nos résultats dépassent toutes nos attentes », lance McCardell. Rentrés dans le rang depuis la finale de championnat disputé en 2006, les Tigres auront toutefois du mal à accrocher les play-offs, réservés aux quatre premiers de la saison régulière. W