Quatre Toulousains jouent leur carte bleue

— 

La dernière titularisation de Skrela en équipe de France remonte au 22 novembre 2008, lors d'une défaite contre l'Australie (13-18).
La dernière titularisation de Skrela en équipe de France remonte au 22 novembre 2008, lors d'une défaite contre l'Australie (13-18). — X. DE FENOYL / DDM

Même si elle ne compte pas pour une sélection, la rencontre de la nuit prochaine (0 h 30, heure française), entre l'Argentine A et l'équipe de France, revêt une énorme importance pour certains joueurs. Notamment pour les Toulousains Florian Fritz, David Skrela, Louis Picamoles et Grégory Lamboley, « oubliés » par l'encadrement tricolore depuis de longs mois. Le centre (26 ans, 17 sélections), l'ouvreur (31, 19), le n° 8 (24, 16) et le 3e ligne aile (28, 13) seront titulaires au sein d'une équipe où seul le 3e ligne biarrot Lauret a « survécu » au fiasco sud-africain de samedi, au Cap (42-17). « C'est un match important, il faut le considérer comme un deuxième test même s'il n'en a pas le nom, dans un contexte qui ne sera certainement pas simple », estime l'entraîneur Marc Lièvremont. Les joueurs performants pourront espérer rencontrer la grande équipe d'Argentine, dans 8 jours à

Buenos Aires. Mais aussi s'attirer les grâces d'un staff énervé par la raclée face aux Springboks, à un peu plus de 14 mois de l'ouverture de la Coupe du monde, en Nouvelle-Zélande. WN. S.

sélectionnés

Le pilier Jean-Baptiste Poux etle 2e ligne Romain Millo-Chluski seront remplaçants, cette nuit, face à l'Argentine A, dont leur coéquipier en club, le talonneur Alberto Vernet-Basualdo,a été nommé capitaine.Yoann Maestri, Maxime Médard et Sylvain Nicolas jouerontavec France A contre lesEtats-Unis, demain à Denver.