Klose, lors du dernier entraînement des Allemands avant le match face à l'Australie, le 13 juin 2010.
Klose, lors du dernier entraînement des Allemands avant le match face à l'Australie, le 13 juin 2010. — SIPA

Sport

Coupe du monde: Revivez Allemagne-Australie en live comme-à-la-maison

Pas de pitié pour les Aussies...

Allemagne-Australie 0-0
22h20: Au terme d'un match enlevé et très plaisant (de loin le meilleur depuis le début de le compétition) l'Allemagne s'impose comme un grand favori après avoir étrillé l'Australie, 4-0. Collectivement très au point, les joueurs de Joachim Löw ont offert un football offensif, presque champagne, en profitant des largesses de très faibles australiens. Podolski, Klose, Muller et Cacau sont les grands artisans de ce succès, bien aidés par un Ozil des grands soirs, qui pourrait très bien être la révélation de ce tournoi.
90': Voilà, c'est fini à Durban. Rien à dire, l'Allemagne a secoué les Aussies sans sourciller. 4-0. Le voilà, le premier favori de la Coupe du monde.
90': Non Wylkie12, la tête, la tête.
88': Bon, il n'y a plus de match. Tout le monde attend la fin tranquillement.
84': La première occas pour l'Australie. 83eme minute, une reprise en déséquilibre qui ne gène pas Neuer.
82': Raté Wylki12. C'était en 1996, et c'était l'Euro (contre la République Tchèque, but vainqueur d'Oliver Bierhof en prolongations)
80': Problème: Mario Gomez est rentré. Mais bon même Klose a réussi à marquer alors...
79': Remarquez, si ca continue comme ça, on pourrait voir autant de but en un match que dans tous les autres depuis le début de la compétition réunis...
77': "L'Allemagne est éternelle". Boom, Grégoire Margotton fait parler l'histoire. Un instant de solannité à partager entre nous messieurs dames.
76': C'est pas tant le temps d'écriture, assez court, mais le temps que le page se mette à jour. Et je soupçonne le cable d'avoir quelques minutes de retard sur la télé hertzienne (sur laquelle vous êtes tous). Ce qui je le crois, explique notre leger décalage.