Le nouveau visage de Mathieu

©2006 20 minutes

— 

Jérémy Mathieu va mieux

Décevant lors de la première partie de saison, l'ancien Sochalien, arrivé au TFC l'été dernier, aligne les bonnes performances depuis le début de la nouvelle année

Hors des terrains, l'ancien international Espoirs (22 ans) affiche aussi un sourire que les Toulousains ne lui connaissaient pas

« J'ai passé six mois très difficiles, reconnaît-il

Je n'étais pas bien dans ma tête, je restais dans mon coin

Avec ma femme, c'est la famille qui nous manquait le plus

» Il a fallu qu'Erick Mombaerts, mécontent du rendement de sa recrue, intervienne pour que Mathieu sorte de sa « coquille »

« Avant la trêve, le coach m'a un peu remis en place, poursuit le colosse roux (1,90 m, 82 kg), qui a inscrit 2 buts – de la tête – en 23 matchs de L1 cette saison

Il m'a dit que je n'étais pas dans l'esprit du club

J'ai compris qu'il fallait que je change, et je suis allé parler aux autres

Aujourd'hui, tout va bien

» Désormais, Mathieu, qui était venu à Toulouse pour jouer milieu axial, s'éclate à son poste de latéral gauche

Surtout lorsque Fodé Mansaré évolue devant lui

« Je m'adapte à n'importe quel joueur, explique-t-il

Mais c'est plus facile avec Fodé, qui reste sur le côté et me sert de point d'appui

» Impeccable défensivement, Mathieu n'hésite pas à se lancer dans de grandes chevauchées vers le camp adverse

Ni à placer quelques « mines » sur coup franc

Comme samedi dernier face à Nantes (1-0), lorsque sa frappe de 35 mètres a été détournée sur le poteau par Mickaël Landreau, le gardien des Canaris

N

Stival