Les Girondins auront les crocs à Lyon

©2006 20 minutes

— 

Le match aller est encore dans toutes les têtes

Le 17 septembre dernier, trois mains dans la surface de réparation (deux de Tiago et une de Cris) non sifflées par l'arbitre et un score de parité (1-1) avaient scellé le sort de la rencontre entre Bordeaux et Lyon

Un des matchs les plus accomplis des Girondins depuis le début de la saison

Cinq mois plus tard, les deux équipes se rencontrent dimanche soir à Gerland, en match décalé de la 25e journée de L1

Un déplacement où Bordeaux – quatre victoires consécutives en Championnat – se présentera au grand complet

De retour de la CAN, l'attaquant bordelais Marouane Chamakh effectuera même son grand retour

« Pour nous, ce n'est pas le match de l'année, tempère Ulrich Ramé, le capitaine des Marine et Blanc

Juste une rencontre significative avec trois points à la clé

» Henrique, son compère de la meilleure défense de L1 (12 buts encaissés), se veut plus déterminé : « On va tout faire pour essayer de mettre un but de plus que les Lyonnais et ramener la victoire

» Même s'il craint la densité des champions de France en milieu de terrain et l'efficacité de leur attaque, le Brésilien compte bien s'appuyer sur son agressivité (3 avertissements lors des 3 derniers matchs) pour faire entendre raison à Fred et consorts

Mais c'est sans pression particulière que les Girondins vont chez les leaders

« On ne juge pas la valeur d'une équipe sur une rencontre, mais sur les 37 autres matchs du Championnat », conclut le portier bordelais

Réponse dimanche soir vers 22 h 30

Stéphane Deschamps