«Pedro traînait dans le coin»

©2006 20 minutes

— 

Jérôme Alonzo Gardien de but du PSG

Le PSG a assuré l'essentiel

Ce match n'était pas gagné d'avance, face à une très bonne équipe d'Auxerre, très solide dans les duels et qui était notre bête noire en Coupe de France

Des cinq affrontements dans cette compétition, c'est peut-être celui où on méritait le moins de passer

Paris n'a en effet pas montré son meilleur visage

On a été médiocres

A la mi-temps, on s'est dit que si on ne se bougeait pas le cul, on allait en prendre cinq

Cela a été mieux en 2e période, puis Pedro [Pauleta] traînait dans le coin

On n'a pas réussi à retranscrire sur le terrain ce que le coach voulait

Il faut dire que les conditions étaient difficiles, on jouait sur un parquet de basket

La clé de ce match, c'était de choisir les bons crampons (rires)

Que retenez-vous de ce match ? La qualification avant tout

Et le fait qu'il n'y avait personne dans le stade

C'est mon quart d'heure Guy Bedos, mais la Fédération veut promouvoir la Coupe de France et choisit des horaires pour que les supporteurs ne puissent pas venir

C'est dommage, car j'adore la Coupe

Si cette compétition doit retrouver son lustre d'antan, ils vont devoir se débrouiller autrement

Recueilli par Sébastien Bordas