Kader Keita qualifie le Losc

©2006 20 minutes

— 

Et soudain, Kader Keita surgit

Hier, l'attaquant ivoirien du Losc a qualifié son équipe pour les 8es de finale de la Coupe de France, en marquant le but de la victoire face à Lorient (0-1)

Déjà buteur contre Metz dimanche (3-1) en Championnat, Kader Keita s'impose comme l'arme offensive principale des Nordistes ces dernières semaines

Jusqu'à l'entrée du sauveur, les Dogues avaient pourtant vécu quatre-vingts minutes très éprouvantes

Privé de huit joueurs – blessés ou retenus par la Coupe d'Afrique des nations –, Claude Puel était contraint d'aligner d'entrée Larsen Touré (3 matchs en L1), Kevin Barralon (aucun match en L1) et Flavien Le Postollec (1 match en L1)

Logiquement, les Nordistes mirent un temps fou à entrer dans la rencontre, un mal récurrent ces dernières semaines, accentué par le manque de repères collectifs de la jeune garde nordiste

Le Lorientais Sylvain Marchal était d'ailleurs bien prêt de débloquer le tableau d'affichage dès la 1re minute, mais Grégory Malicki sauvait les meubles

Puis Milivoje Vitakic dégageait sur sa ligne une tête de Johan Audel, prêté aux Bretons par le Losc (27e)

Ballottés à tous les étages, les Lillois subissaient la furia bretonne en début de seconde mi-temps

Mais le coaching de Puel faisait la différence

C'est d'abord l'entrée de Kevin Mirallas qui amenait plus de danger dans les rangs lorientais

Puis Kader Keita faisait son entrée, avant d'inscrire le but de la victoire (0-1, 84e)

Qualifié pour les 8es de finales, Lille garde l'espoir de s'adjuger un trophée qu'il n'a plus remporté depuis 1955

A

Maes