Les Lyonnais au bout du suspense

©2006 20 minutes

— 

L'OL a arraché hier sa qualification pour les 8es de finale de la Coupe de France, en s'imposant à Ajaccio (1-2 a

p)

Mais la formation de Gérard Houllier revient de loin

Pour la sixième fois de la saison, toutes compétitions confondues, les Lyonnais l'ont en effet emporté après avoir été menés au score par une équipe ajaccienne composée en majorité de joueurs évoluant habituellement en CFA 2 avec la réserve

A l'issue de 90 minutes insipides durant lesquelles les partenaires de Juninho ne se sont procuré que deux occasions franches par Cris (45e) et Fred (90e + 3), Grégory Coupet, peu sollicité jusque-là, a dû s'incliner sur une frappe de Mandrichi (1-0, 94e)

Les joueurs rhodaniens se sont alors rué à l'assaut des buts corses et ont réussi à renverser la situation grâce à une tête de Cris (1-1, 108e) et à une frappe du gauche de Sidney Govou (1-2, 113e), meilleur buteur lyonnais en activité dans cette épreuve avec six réalisations

« Il nous a fallu de la persévérance et du courage pour égaliser puis pour prendre l'avantage

C'est une bonne qualification même si avec le match qui arrive, j'aurais préféré éviter la prolongation », souligne Gérard Houllier, qui sera probablement privé d'Anthony Reveillère et de John Carew, dimanche, face à Bordeaux

Sortis en cours de match, les deux joueurs souffrent respectivement de la cuisse gauche et de la cheville droite

Ils passeront des examens aujourd'hui

En attendant, pour la troisième année consécutive, l'OL disputera les 8es de finale, le 21 ou 22 mars

Stéphane Marteau