Petit à petit, les Canaris grandissent

©2006 20 minutes

— 

Les Nantais ont retenu la leçon

Corrigés en mars dernier par Boulogne-sur-Mer (à l'époque en CFA) 3-2 en huitièmes de finale de la Coupe de France, les Canaris n'ont cette fois-ci pas flanché face à une équipe hiérarchiquement inférieure

Ils se sont débarrassés mardi soir de Bois-Guillaume (CFA) 2-0 dans le cadre des seizièmes de finale

Sans fioritures

« On n'a sans doute pas mis la manière mais on a assuré l'essentiel : la qualification ! », insistait hier matin le latéral gauche Franck Signorino

Un pragmatisme verbal qui coïncide avec le réalisme affiché depuis un mois sur le terrain par les Canaris

Car hormis lors du nul concédé à la maison face à Nice (0-0) le 14 janvier dernier, les Canaris allient brio offensif (10 buts en cinq rencontres) et étanchéité défensive (2 buts encaissés en cinq rencontres)

« Le visage de l'équipe me plaît bien, répète à l'envi depuis deux semaines l'entraîneur nantais Serge Le Dizet

On a pris de la consistance

On a notamment passé un cap au niveau de l'efficacité

L'équipe sait se recroqueviller en défense pour ne pas prendre de but et se projeter ensemble pour attaquer

» L'attaquant Mamadou Diallo symbolise ce renouvellement des Jaune et Vert

Auteur de 4 buts en six mois l'année dernière avec le FCNA, Diallo en est à neuf toutes compétitions confondues cette saison

« Si je suis bien en ce moment, c'est grâce à mes coéquipiers, avoue le meilleur buteur du club

On se pose moins de questions qu'en début de saison

On privilégie le jeu rapide vers l'avant

Et moi ça me convient ! » David Phelippeau