La désillusion du RCS

©2006 20 minutes

— 

Strasbourg tombe de haut

Hier soir, la formation alsacienne a chuté aux tirs au but (0-0, 5 tirs au but à 4) sur la pelouse des amateurs de Lyon-la-Duchère

Les Lyonnais (14es de CFA) avaient déjà éliminé un autre club de L1, Toulouse (2-1), au tour précédent

Le portier duchérois Morandini, excellent toute la partie, a offert la victoire aux siens en partant du bon côté pour bloquer le tir de Le Pen

Le club du président Benamou accède ainsi pour la première fois de son histoire aux 8es de finale de cette compétition

Au repos forcé le week-end dernier en raison des intempéries, les deux équipes ont offert une pâle prestation

Privé de treize joueurs et fébrile défensivement, Strasbourg a dominé la partie sans jamais concrétiser, Carlier (64e) puis Diane (7Oe) touchant par deux fois la transversale

Les Alsaciens avaient raté le coche

Les prolongations ne trouvaient pas de vainqueur même si Diane, bousculé dans la surface de réparation, aurait pu bénéficier d'un penalty

La Duchère pouvait s'offrir un second pensionnaire de Ligue 1, au terme d'un sans-faute lors de l'épreuve des tirs aux buts

A Lyon, Sébastien Imbert