Bourse: les équipes pros qualifiées

©2006 20 minutes

— 

Mis sous pression par la Commission européenne, Jean-François Lamour va à contrecoeur autoriser la cotation en Bourse des clubs de football professionnels

Le ministre des Sports ne semblait guère avoir le choix, Bruxelles accusant le 14 décembre dernier la France d'effectuer « une entrave injustifiée à la libre circulation des capitaux »

Devant les différents acteurs du football français (le président de la LFP Frédéric Thiriez, le président de la FFF Jean-Pierre Escalettes, et le patron de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas), Jean-François Lamour a ainsi annoncé la nouvelle hier matin, tout en dénonçant l'incohérence de la situation

« Il existe une contradiction entre le sport, qui n'est pas considéré comme une activité banale, et le principe de la libre circulation des capitaux, à laquelle la loi française est soumise

La cotation des clubs augmenterait la disparité entre les plus grands, qui auraient accès à toutes les ressources du marché financier, et les plus modestes, qui se heurteraient à un handicap accru en termes de budget », regrettait le ministre

S'appuyant sur les conclusions du rapport Guillot (lire ci-dessous), Jean-François Lamour souhaite déjà placer des restrictions aux futures demandes de cotation en Bourse

Sous réserve de l'aval de la Commission européenne, l'entrée en Bourse sera ainsi réservée aux clubs solides financièrement, propriétaires de leur enceinte sportive

Malgré ces quelques garde-fous, la voie sera donc très prochainement libre pour les clubs professionnels désireux d'ouvrir leur capital

Un moyen rapide de récolter de l'argent frais et de s'assurer une compétitivité financière réelle face aux grandes équipes européennes, ce que réclamait depuis des années Jean-Michel Aulas

« L'accès au marché financier est inéluctable car c'est la seule solution qui permette au football français de rester dans la course européenne », martelait encore récemment le président de l'OL

les chiffres 1983 La date de l'entrée en Bourse de Tottenham, premier club coté au monde. 8 Le nombre de pays européens (Angleterre, Ecosse, Italie, Danemark, Portugal, Turquie, Pays-Bas et Allemagne) qui ont des clubs cotés en Bourse. 3,70 euros. Le prix d'une action de la Juventus Turin lors de son entrée à la Bourse de Milan, en 2001. Elle était hier à 1,33 euro. 17 clubs de Ligue 1 sont passés en SASP (société anonyme sportive professionnelle) depuis 1999, un statut permettant l'entrée en bourse.