Nantes se paie un coup de jeune

Julien Ropert

— 

Djilobodji, 21 ans, fait partie des joueurs sur lesquels comptent les dirigeants nantais.
Djilobodji, 21 ans, fait partie des joueurs sur lesquels comptent les dirigeants nantais. — J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

Vendredi, Kevin Barré, Sofiane Choubani, Ismaël Keita et Loïc Négo ont disputé tout ou partie de Nantes-Caen (1-3). Signe avant coureur d'un rajeunissement volontaire de l'équipe ? C'est en tout cas ce que promettent les dirigeants nantais. Lesquels ont une haute estime de la génération qui a brillé cette année en atteignant la demi-finale de Gambardella. Une promesse suivie d'effets pour Barré et Choubani. Le premier devrait prolonger d'une année son contrat dans la semaine, le second a reçu une proposition pour signer un premier contrat professionnel d'un an.

« Il y a encore du boulot »
Lusinga s'est vu signifier qu'on souhaitait le conserver, mais il devra prendre soin de ses genoux, qui l'ont souvent handicapé depuis trois ans. Le club compte aussi sur Djilobodji, Keita, Lee, Trebel, voire Alhadhur et Négo.
Moins sur Hanni, annoncé partant, voire Bonnes ou Sasso. Mais attention, l'effectif nantais ne sera pas une pouponnière pour autant. Des joueurs d'expérience vont venir encadrer cette jeune classe. « Il y a encore du boulot, confiait Baptiste Gentili après la rencontre de vendredi. En les intégrant, en les faisant participer aux entraînements, on va voir leur progression. Mais il va falloir qu'on se renforce pratiquement à chaque poste. » Les jeunes Canaris vont devoir se faire eux-mêmes leur place.

Ba prolonge

En fin de contrat aprèssa première saison nantaise,le milieu défensif sénégalais s'est engagé vendredipour deux ans supplémentairesavec le FC Nantes.