Finale pour la Coupe de France: les supporters parisiens restent sur leur faim

FOOTBALL La grogne est montée au Parc dimanche...

M. Go.

— 

Une tribune des supporters du PSG au Parc des Prince.
Une tribune des supporters du PSG au Parc des Prince. — SIPA

Dimanche, en milieu de journée, de nombreux abonnés d'Auteuil sont restés sur leur faim. Alors qu’ils font la queue pour acheter leur place pour la finale de Coupe de France, samedi soir, les stewards ont dû leur expliquer que les 6.800 places réservés à ces groupes avaient été vendues. «Selon le dispositif de sécurité, nous ne pouvons vendre aux abonnés d'Auteuil que des places situées en tribune Nord, a expliqué le PSG, dans les colonnes  du Parisien/Aujourd’hui en France. Or nous n'en avons plus. On ne peut rien faire de plus.»

 

S’ils veulent vraiment se rendre au Stade de France, les supporters mécontents seront obligés d’acheter d'autres places, plus chères (87 euros), ou attendre l'ouverture de la vente pour le grand public lundi après-midi. Du coup, la tension est un peu montée sans qu’il n’y ait eu de violences.  Et les Monégasques, ils en font quoi de leur place?