Les judokas bloqués à Vienne

JUDO Après les cendres, le bus tombe en panne...

M. Go. avec agence

— 

Les problèmes de transport seraient terminés pour tout le monde. Finies les cendres et autres grèves de train. Sauf pour les judokas, coincés à Vienne car leur bus est tombé en panne. Après les trois jours de compétition individuelle où l'équipe n'a remporté que quatre médailles (1 d'or, 3 de bronze), et l'argent et le bronze par équipe dimanche, les athlètes et l'encadrement ont quitté Vienne en bus dimanche vers 22h00. A peine une heure plus tard, le bus, est tombé en panne sur l'autoroute.

Finalement secourus par l'organisation des Championnats qui les ont ramenés à Vienne vers 02h45 du matin, les Français sont retournés à l'hôtel et ne savaient toujours pas lundi matin comment rentrer à Paris. L'équipe avait dû faire le voyage aller en bus mardi dernier en raison des cendres volcaniques venues d'Islande qui avaient cloué tous les avions au sol.