Tiger Woods revient sous les applaudissements

GOLF Premier entraînement du numéro 1 mondial à Augusta bien accueilli par le public...

La rédaction sport

— 

Tiger Woods lors de son premier entraînement à Augusta, le 5 avril 2010.
Tiger Woods lors de son premier entraînement à Augusta, le 5 avril 2010. — Reuters

Après le déchaînement médiatique, il avait de quoi angoisser. Mais son retour sur les greens s’est bien passé. L'Américain Tiger Woods a été accueilli par des applaudissements, lundi matin à Augusta, lors de sa première sortie sur le parcours du Masters. «Bon retour Tiger, tu nous as manqué», lui ont lancé des supporters au moment où le numéro 1 mondial attaque le deuxième tee en compagnie de son compatriote Fred Couples. Woods, visiblement détendu et bien dans sa peau, s'est alors retourné et a souri à ses fans.

«Personne n'est parfait. Nous pensions qu'il l'était, mais personne n'est parfait», a commenté son ami Mark O'Meara, après avoir joué neuf trous sur le nouveau practice d'Augusta, dimanche, en compagnie de l'homme aux 14 trophées en Grand Chelem qui reprend la compétition cette semaine. «Si quelqu'un peut supporter la pression, c'est bien lui d'autant qu'il a fait du bon boulot», a ajouté O'Meara en faisant allusion aux séances de thérapie suivies par Woods.

Plus de 40.000 spectateurs payants sont attendus lundi.

Woods, vêtu d'un pantalon gris, d'une casquette et d'une chemise blanche, n'a pas déçu ses fans qui l'ont mitraillé de photos. Des applaudissements polis ont aussi accueilli les coups du champion qui a adressé un signe de la main à un couple qui lui lançait: «Ca va, continue Tiger!»

Lundi après-midi, Woods doit tenir sa première conférence de presse depuis qu'il a mis sa carrière entre parenthèses fin novembre, lorsque le scandale sur sa vie privée avait éclaté. Fin mars, peu après avoir présenté des excuses publiques, il avait annoncé sa décision de reprendre la compétition à l'occasion du Masters d'Augusta. C'est à Augusta que Woods a remporté son premier Grand Chelem, en 1997, devenant le premier lauréat de couleur. Victorieux de 14 tournois du Grand Chelem, l'Américain veut battre le record absolu de victoires (18), détenu par son compatriote Jack Nicklaus.