Revivez en live comme-la-maison la 31e journée de Ligue 1

A.P.

— 

L'attaquant argentin de Lyon, Lisandro Lopez (en blanc), retenu par le Rennais Rod Fanni, le 29 novembre 2009 lors d'un match de L1.
L'attaquant argentin de Lyon, Lisandro Lopez (en blanc), retenu par le Rennais Rod Fanni, le 29 novembre 2009 lors d'un match de L1. — R.Pratta/REUTERS

L'avant match

Samedi 3 avril

Montpellier – Monaco (21h)
 
Dimanche 4 avril
 
Boulogne-sur-Mer – Toulouse (17h)
Marseille -Lens
Auxerre – PSG (21h)
 
>> Le classement de la Ligue 1 est ici
 
>> Une journée à suivre en live et en multiplex samedi dès 19h sur 20minutes.fr...


Guy Lacombe, nouvel avocat de Montpellier
A force de dire qu’ils ne jouent ni le titre ni la Ligue des champions, les Montpelliérains commencent à passer pour les rois de la langue de bois de ce championnat. Prochain adversaire de Montpellier, l’entraîneur de Monaco, Guy Lacombe, comprend ce discours. «A neuf journées de la fin, nous serions à la place de Montpellier, Auxerre, Lille, je vous dirais quoi? Je ne mettrais pas la pression sur les miens. Eux, ils jouent le titre bien sûr! Au fond d'eux, si l'occasion se présente, ils ne vont pas la rater.» Merci Guy.

Et l’équipe dépressive de la semaine est…
 Le Toulouse Football Club. Englué dans le ventre mou du championnat, le TFC traîne sa misère et plonge ses supporters dans des abymes d’ennui. Après la défaite de son équipe à domicile devant Nice (0-2), Alain Casanova s’est fâché: «La première mi-temps contre Nice est impardonnable. Que l'on soit dans les cinq premiers ou dans la deuxième partie du classement, c'est inexcusable de manquer de motivation et de détermination.» Casanova attend une réaction de ses joueurs dimanche à Boulogne-sur-Mer. C’est ça où il les abandonne sur une aire d’autoroute au retour. 

L’entraîneur qui préfère critiquer l’arbitre avant le match
Arnaud Cormier préfère prévenir que râler. Le coach du Mans a ainsi remis en cause la probité de Philippe Kalt, l’arbitre désigné pour Saint-Etienne – Le Mans. Cormier n’a pas oublié le penalty non sifflé par Kalt lors d’une rencontre face à Saint-Etienne « Avant cette erreur, il y avait déjà eu des antécédents entre M. Kalt et Le Mans. J’ai simplement été surpris qu’il soit désigné pour diriger ce match», remarque l’entraîneur du 19e au classement. C’est ce qui s’appelle mettre la pression sur le corps arbitral.

Lyon débarque sur une jambe à Rennes

La Ligue des champions, ça vous fatigue un effectif. Coincé entre la double confrontation face aux Bordelais en Ligue des champions, ce déplacement à Rennes tombe mal pour des Lyonnais qui n’en finissent plus de compter leurs blessés. Jean II Makoun (adducteurs) et Sidney Govou (gastro-entérite) sont forfaits, Aly Cissokho (cheville) est lui très incertain. Pas vraiment de quoi être optimiste avant d’affronter une des équipes en forme du moment. Pour mémoire, les Bretons avaient passé un cinglant 3-0 à l’OL la saison dernière grâce à un triplé de Pagis. Une autre époque déjà.

Lille fait très peur à Valenciennes

Les Valenciennois balisent un peu avant de défier le Losc depuis  la prestation de leur voisin, dimanche contre Montpellier (4-1) «Ils sont en pleine bourre. En ce moment, ils n'ont pas de point faible. On dirait un rouleau compresseur. Il faudra qu'on soit à 120% pour les battre», explique José Saez. L’homonyme du chanteur «jeune et con» a aussi sa petite idée pour arrêter le phénomène Hazard. «Mettre des coups? Bon, Hazard, tu peux lui en mettre, il se relève toujours», sourit José Saez. Saleté de génie.