Caster Semenya n'a toujours pas de sexe

ATHLETISME En attendant les résultats des tests...

La rédaction sport avec agence

— 

L'athlète sud-africaine Caster Semenya, le 25 août 2009 à Johannesbourg.
L'athlète sud-africaine Caster Semenya, le 25 août 2009 à Johannesbourg. — S.Sibeko/REUTERS

Le feuilleton dure depuis août 2009. Caster Semenya, homme ou femme? La Fédération sud-africaine n’a pas l’air bien sûre d'elle. Elle a annoncé jeudi que l’athlète ne participera à aucune compétition avant que les résultats des tests sur son genre sexuel ne soient connus en juin.

Lavée de tout soupçon

«Nous avons rencontré Caster et son entraîneur mardi soir et discuté des règles de l'IAAF (Fédération internationale d'athlétisme) sur ce cas particulier», a déclaré à l'AFP Richard Stander, un des responsables de l'ASA. «Il était clair qu'elle n'allait pas participer aux compétitions jusqu'à ce qu'elle soit lavée de tout soupçon», a-t-il ajouté.

Selon le quotidien The Star dans son édition de jeudi, la championne du monde du 800 m envisage de se tourner vers la justice si elle ne peut faire son retour à la compétition la semaine prochaine. L'ASA s'est refusé à commenter cette information publiée dans la presse et l'avocat de Caster Semenya, Greg Nott, n'était pas joignable jeudi matin. L'IAAF avait décidé en août dernier, juste avant la finale du 800 m des Mondiaux-2009 à Berlin dominée de bout en bout par la Sud-Africaine, de nommer un groupe d'experts pour enquêter sur le genre sexuel de l'athlète, dont la morphologie semble très masculine.