Nantes Rezé n'est pas mort

— 

Avec les tripes. « Avec le coeur » même, selon la meneuse Camille Aubert. Hier soir, les filles du Nantes Rezé Basket sont allées s'imposer (64-69) à Basket Landes, une formation qui joue le maintien et qui est toujours très difficile à dompter dans sa salle. Tout n'a pas été rose pour les filles de Laurent Buffard, très marquées cette semaine par le revers encaissé contre Arras. « On était complètement amorphes en première mi-temps, analyse Aubert. On a subi leur pression défensive... » Au point de virer à la pause avec douze points de retard (39-27). Sermonnées à la mi-temps par Buffard – « On a subi un coup de pression » –, les Nanto-Rezéennes ne paniquent pas et retrouvent leurs vertus, en étant plus agressives en défense.
A quelques minutes de la fin, le NRB se détache et l'emporte. « C'est la victoire qu'il nous fallait pour nous relancer psychologiquement, estime Aubert. Il faut regarder devant. On fait une bonne affaire, ce soir. » Mondeville s'étant incliné à Bourges, le NRB revient à la 4e place (ex aequo), synonyme de qualification pour la coupe d'Europe.D. P.