Fallait-il siffler penalty contre Bordeaux?

DEBAT Bras décollé du corps, mais main involontaire de Chalmé...

M.P.

— 

Lisandro Lopez transforme le penalty du 3-1 pour Lyon contre Bordeaux en quart de finale aller de la Ligue des champions, le 31 mars 2010.
Lisandro Lopez transforme le penalty du 3-1 pour Lyon contre Bordeaux en quart de finale aller de la Ligue des champions, le 31 mars 2010. — J.P. Pelissier / REUTERS

C’est peut-être le but qui fera la différence pour la qualification. A la 77e minute, alors que Lyon est en difficulté, Mathieu Chalmé dévie de la main une frappe d’Aly Cissokho.  Le défenseur bordelais est dans sa surface, l’arbitre siffle donc penalty et Lisandro inscrit le troisième but lyonnais. Pourtant, on ne peut pas reprocher au joueur d’avoir touché le ballon intentionnellement. Ce dernier ne regarde absolument pas le cuir. «Il me tape la main, mais à aucun moment je ne veux le faire commente le joueur. C'est sévère. Sur le tacle, comment je peux mettre la main volontairement?»

>>Suivez Arsenal-Barcelone en live comme à-le-maison ce soir dès 20h40
 
Qu’en pensez-vous? Est-ce sévère? Est-ce justifié? Ou est-ce un scandale?