la 31e édition se met à l'eau

Floréal Hernandez

— 

La place de la cathédrale est un passage obligé du 10 km et du semi-marathon.
La place de la cathédrale est un passage obligé du 10 km et du semi-marathon. — G. Varela / 20 Minutes

Conseil de l'Europe, Cathédrale et Parlement européen, c'est le tryptique habituel des courses de Strasbourg. Que les coureurs de cette 31e édition ne s'inquiètent pas, ils y passeront encore devant le 9 mai. Le tracé du 10 km n'a d'ailleurs pas varié d'un iota par rapport à celui de l'an dernier. Celui du semi-marathon est légèrement modifié à cause des travaux du chantier du tram.
Cette année, certains participants pourraient piquer une tête dans l'Ill avec l'organisation d'un aquathlon : 1,5 km de nage et 10 km de course. « La demande émane du club des triathlètes du Conseil de l'Europe », explique Claude Schneider, le président de l'Office des sports.

Billets couplés

avec les Artefacts et les IS
Il enchaîne : « L'aquathlon ne sera ouvert qu'aux licenciés. Pour l'instant, deux problèmes se posent. Premièrement, on doit obtenir une dérogation pour se baigner dans l'Ill et ses canaux. Mais surtout, il faut que la Ddass [Direction départementale des affaires sanitaires et sociales] valide l'état sanitaire de l'eau. » Son jugement n'interviendra que quelques jours avant l'aquathlon. L'édition 2010 voit les « billets couplés » faire leur retour en force. Les courses de Strasbourg sont en partenariat avec les Artefacts (inscription avant le 9 avril au tarif de 9 € et billet de concert à 27 €) et les Internationaux de tennis de Strasbourg (2,5 € de réduction sur les places des IS).
Que les retardataires fassent attention. Jusqu'au 8 mai à 18 h, les inscriptions s'échelonnent de 5 à 15 € selon la course. Celles de dernière minute, le dimanche 9 mai, grimpent à 25 €.