clap de fin pour samnickà villeurbanne

— 

L'écrémage se poursuit. Un mois et demi après avoir mis un terme au contrat du meneur américain Bobby Dixon, lequel s'est engagé hier avec Trévise (Italie), l'Asvel est sur le point d'en faire autant avec Victor Samnick. L'intérieur franco-camerounais, qui avait été recruté en novembre dernier après la blessure de Curtis Borchardt, a été écarté du groupe. Il n'était d'ailleurs pas présent sur le banc, samedi, contre Chalon-sur-Saône. « C'est une décision prise la semaine dernière par Vincent [Collet], nous a confié hier le directeur exécutif du club, Pierre Grall. Pour différentes raisons, Victor n'affichait pas l'état d'esprit exigé au regard de la situation difficile dans laquelle se trouve l'équipe. Vincent a donc fait le choix de ne pas continuer à avancer avec lui pour les matchs à venir. » L'ancien joueur de Bourg-en-Bresse, Paris et Nancy sera convoqué par sa direction mercredi prochain, « afin de s'expliquer le plus proprement possible », souligne Pierre Grall.S. M.