Les Boxers préparent Leurs retrouvailles avec Mulhouse

— 

Face aux Scorpions de Mulhouse (3es) le week-end dernier, les hockeyeurs bordelais se sont régalés. Vainqueurs 4-0, les Boxers (6es) auront l'occasion de remettre le couvert dès samedi contre le même adversaire. Mais cette fois, en play-offs. Dans leur antre presque inviolé de Mériadeck, les Boxers joueront le premier match des quarts de finale (18 h 15). Autant dire que cette confrontation, décisive pour la suite, aura un tout autre goût. Bien plus savoureux.

Dominateurs à la maison
« Il faudra absolument remporter ce premier match pour espérer passer au prochain tour », avertit l'entraîneur Stephan Tartari, conscient qu'un revers à domicile compromettrait très sérieusement leurs chances– ce tour se dispute au meilleur des trois matchs. « Même si ce n'est que d'un petit but, l'important est d'arriver là-bas en ayant l'avantage. » Un objectif statistiquement à la portée des Boxers. En treize matchs sur leur glace, ils ne se sont inclinés qu'à deux reprises, contre Caen (1er), grand favori à l'accession en Ligue Magnus, et Reims (4e), autre prétendant. Mais même si ses hommes restent sur un probant succès face aux Scorpions, Stephan Tartari n'est pas convaincu qu'ils bénéficieront d'un quelconque avantage psychologique : « Ce 4-0 devrait faire l'effet d'une douloureuse piqûre de rappel pour Mulhouse. Ils ne s'y attendaient sûrement pas en venant à Bordeaux. Mais là, on joue les play-offs. Ils arriveront avec un autre état d'esprit et je ne sais pas trop quoi à m'attendre. Ça peut les réveiller, comme ça peut leur mettre le doute et enrayer la grosse machine. »
Qu'importe, l'entraîneur girondin préfère se concentrer sur les siens. Face à un adversaire « supérieur sur le papier, sur les résultats et sur les structures, il s'est passé quelque chose… En jouant simple, les joueurs ont fait un très gros match, un match plein. Peut-être le meilleur cette saison. » Le tout, avec un entraînement largement amputé par les concerts et spectacles programmés ce mois-ci à Mériadeck. Cette semaine, les Boxers n'auront eu qu'un entraînement sur la glace pour préparer cette échéance. Peut-être un bon présage.L. H.