Le perchiste Damiel Dossevi chute à Doha

— 

Repêché pour participer aux championnats du monde en salle ce week-end à Doha, Damiel Dossevi est passé complètement à côté de son sujet, éliminé dès les qualifications. Le perchiste bordelais n'a franchi qu'une barre à 5,30 m, sur son troisième et dernier essai, avant d'échouer à 5,45 m. Autant dire une grosse contre-performance pour celui qui avait terminé 6e des mondiaux de Berlin l'été dernier, grâce à un saut à 5,75 m. Et ce, même s'il a plafonné à 5,62 m cet hiver. « Je ressens une douleur au tendon d'Achille depuis Liévin [le 5 mars]. J'ai eu du mal à m'échauffer, mais j'ai tenté le coup », s'est justifié le protégé de George Martin.
Plus surprenant, Renaud Lavillenie, pourtant détenteur de la meilleure performance mondiale en 2010 (5,85 m), n'a pas fait mieux. Reste maintenant à zapper cet épisode malheureux et à vite tourner la page, pour mieux se concentrer sur les championnats d'Europe, cet été, à Barcelone. Son objectif principal cette saison.L. H.