Mauvaise passe pour le TLM

françois launay

— 

Paulinho, l'entraîneur du TLM, doit composer avec les blessures de ses joueurs clés.
Paulinho, l'entraîneur du TLM, doit composer avec les blessures de ses joueurs clés. — E. DELPIERRE / 20 MINUTES

Même si l'inconstance a toujours été une marque de fabrique du TLM, les dernières performances du club nordiste vont finir par lui coûter cher dans la course aux play-offs. Etrillé dimanche, à domicile, par Montpellier (0-3), onzième de Ligue A, et difficile vainqueur la semaine dernière de Narbonne (3-2), lanterne rouge du championnat, le TLM traverse une passe difficile. La faute aux blessures de joueurs clés. « Les absents nous manquent », confirme Alex Sloboda, le capitaine nordiste. Difficile de lui donner tort. Sans Tolar (dos) et surtout Rejlek, victime la semaine dernière d'une fracture du doigt, Tourcoing n'est plus tout à fait la même équipe.

Objectif Coupe de France
« Il faut se qualifier le plus vite possible pour les play-offs et peu importe le classement, vu notre groupe très réduit », alerte Paulinho, l'entraîneur tourquennois. A six journées de la fin de la saison régulière, le TLM (6e) reste bien placé pour décrocher l'une des huit premières places qualificatives pour les play-offs. Mais sans ses joueurs clés, le club sait que sa marge se réduit. Du coup, plutôt que le championnat, Paulinho préfère privilégier la Coupe de France et le quart de finale mardi prochain, à Nice. « C'est le chemin le plus court pour disputer la Ligue des champions », conclut le coach.

Joker médical

Pour pallier l'indisponibilité de Rejlek, absent au moins un mois, le TLM devrait recruter un joueur au poste de pointu. Si son budget le permet, le club va orienter ses recherches en Serie A italienne.