Toulouse laisse planer les doutes

Nicolas Stival

— 

Avec ou sans Jauzion et Dusautoir ?
Avec ou sans Jauzion et Dusautoir ? — P. RODRIGUEZ / SIPA

Promis, juré ! Le choc de la 21e journée du Top 14, demain (16 h 25), entre le Stade Français et le Stade Toulousain n'est pas « un match plus important que les autres », selon Guy Novès. « Même en cas de défaite, Paris restera derrière nous », calcule le manager général des Rouge et Noir, 4es avec sept longueurs d'avance sur les joueurs de la capitale. Seulement 7es, ces derniers devront batailler pour intégrer le Top 6 et participer ainsi aux phases finales. « Si nous revenons avec un point [de bonus défensif], nous serons contents », poursuit Novès, habitué à manier l'intox avant les matchs au sommet.

Suspense autour des internationaux
Hier, le patron sportif toulousain n'a pas voulu divulguer sa décision quant à la participation des internationaux français, engagés dans la conquête du Grand Chelem (Michalak, Poux, Poitrenaud, Jauzion, Dusautoir, Servat). Michalak et Poux, peu utilisés en Bleu, devraient toutefois être alignés demain. En revanche, Albacete, Clerc et Elissalde (de retour de blessure), ainsi que Médard (gastro), ne feront pas le voyage à Saint-Denis. Les trois premiers sont pourtant rétablis, mais ils ne rentreront que contre Montpellier, vendredi prochain. A cette occasion, Novès sera en effet privé à coup sûr de ses internationaux, retenus pour France-Italie.