Le Racing revoit ses ambitions

Floréal Hernandez

— 

Le Racing de Simon Zenke veut enchaîner un huitième match sans défaite en 2010.
Le Racing de Simon Zenke veut enchaîner un huitième match sans défaite en 2010. — G. Varela / 20 Minutes

Le Racing redevient modeste. Si le meilleur buteur de Ligue 2, Anthony Modeste (17 réalisations), est dans les rangs d'Angers, les Strasbourgeois ont remballé leurs ambitions. Depuis les deux nuls contre Clermont (1-1) et Caen (0-0), plus personne (presse, supporters, joueurs, dirigeants) n'ose évoquer le podium. « Quand il était à huit points, on y pensait, avoue Pascal Janin. Les deux victoires de Metz font que l'écart est désormais trop important [douze points]. Il faudrait quatre ou cinq victoires d'affilée pour espérer quelque chose. »

Le quatrième bilan de L2 en 2010
A défaut, l'effectif du RCS se concentre sur le maintien, qu'il espère obtenir le plus vite possible. « Il faut qu'on s'éloigne plus des trois dernières places », confirme Simon Zenke. Car malgré le quatrième meilleur bilan de L2 depuis la reprise, avec 13 points pris sur 21, le Racing ne compte que cinq points d'avance sur Châteauroux, premier relégable. Autre obsession des Strasbourgeois, « ne plus perdre », lance l'attaquant nigérian, après un début d'année 2010 sans aucune défaite en L2. « On est bien lancés actuellement, reconnaît Pascal Janin. Ce serait sympa d'avancer plus vite. Nous sommes solides, mais nous n'avons pas de marge. Je ne sens pas que l'équipe domine ses adversaires. » A ses joueurs de mettre Angers en danger.

Ultimatum

Les investisseurs alsaciens ont formulé, mercredi, une offre officielle de rachat du club à Alain Fontenla et Jafar Hilali. Ils attendent une réponse avant ce soir, à minuit.