Nantes Rezé veut se faire pardonner

— 

C'est la séance de rattrapage pour les filles du NRB (4e). Indigentes la semaine dernière contre Mondeville ­(57-66) devant leur public, elles ont l'opportunité de se refaire une crédibilité, dimanche, à 15 h 30, toujours à Beaulieu, contre Toulouse (20e journée de Ligue). « On a besoin de se faire pardonner, estime Laurent Buffard, l'entraîneur nantais. Qu'on ait perdu, ce n'est pas grave. Ce qui m'embête plus, c'est qu'il y avait beaucoup de monde. On a donné une mauvaise image. Les gens ne doivent pas rester sur cette prestation. » Un coach qui a bien du mal à digérer aussi « le manque de fierté, d'orgueil et de réponse dans le jeu » de ses joueuses le week-end dernier. Dimanche, contre le 11e de Ligue, Laurent Buffard attend également une réaction de ses joueuses majeures. Sy-Diop, Mac Leod ou encore Taylor ont failli contre Mondeville. « Elles sont passées à côté. Elles assument et le reconnaissent. On a besoin d'elles et elles doivent être présentes… »D. P.