Nantes va enfin savoir

— 

C'est le duel à ne pas manquer. « C'est dans tous les esprits », reconnaît l'attaquante-réceptionneuse Laëtitia Lagarde. Demain soir, les filles du Nantes Volley accueillent leur dauphin, Le Hainaut, à 20 h, à Saint-Jo. En jeu : la place de leader de Nationale 1, et donc un match plus accessible en barrages de montée pour la Ligue A. « C'est vraiment cette rencontre qui va déterminer la première et la seconde place, poursuit Lagarde. A l'aller, on était passés complètement à côté… » Et pour cause : les filles de Michel Genson s'étaient inclinées (3-0). La revanche promet d'être terriblement disputée…