Le latéral gauche manceau Ibrahima Camara clôt le mercato

— 

Camara ne jouait presque plus au Mans.
Camara ne jouait presque plus au Mans. — P. SAUTIER / SIPA

Et de 42. Le FC Nantes a engagé un 42

e joueur, hier. Ibrahima Camara

est prêté jusqu'en fin de saison sur les bords de l'Erdre, avec une option d'achat. Le latéral gauche voulait changer d'air depuis déjà quelques semaines. Il ne rentrait plus dans les plans de l'entraîneur manceau, Arnaud Cormier. Pour preuve, il n'a été que trois fois titulaire cette saison avec le club sarthois.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Guinéen de 25 ans est droitier, mais il évolue plus souvent à gauche. Il vient donc concurrencer Rémi Mareval, très décevant cette saison. « Camara est rapide et a un centre de gravité très bas, explique Maxime Gras, journaliste à RMC, qui le suit depuis son arrivée au Mans en 2006. Mais, techniquement, il est un peu fruste. Il manque vraiment de régularité dans ses centres par exemple. » Au Mans, cette saison, Camara a subi de plein fouet l'éclosion de deux jeunes : Sébastien Corchia et Ludovic Baal. L'ex-Canari Olivier Thomas, qui a joué une saison (2006-2007) dans la Sarthe avec le Guinéen, le décrit comme « un râleur, très vivant dans un vestiaire, qui a toujours la pêche. Il peut jouer sur les deux côtés, il est très polyvalent. C'est un joueur explosif, qui a de grosses qualités de vitesse et de vivacité. »

Par ailleurs, hier soir, à quelques heures de la fin du mercato, les dirigeants nantais étaient toujours dans l'attente d'une réponse de Charleroi pour Mathias Coureur. W

D. P.