CAN: L'arbitre d'Algérie-Egypte suspendu

FOOT Pour ne pas avoir sorti le rouge après son altercation avec le gardien des Fennecs en demi-finale de la CAN...

A. Pa.

— 

A la 39e minutes d'Algérie-Egypte, l'arbitre Koffi Codjia exclue le défenseur algérien Halliche, le 28 janvier 2010
A la 39e minutes d'Algérie-Egypte, l'arbitre Koffi Codjia exclue le défenseur algérien Halliche, le 28 janvier 2010 — REUTERS/Amr Abdallah

Koffi Codjia paie sa trop grande gentillesse lors de la rencontre entre l’Egypte et l’Algérie, en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Les Fennecs avaient pourtant terminé à 8. La commission de l’arbitrage de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de suspendre l’arbitre béninois, sans en préciser la durée exacte. Ce dernier n’a sanctionné que d’un carton jaune la rébellion du portier algérien Faouzi Chaouchi à son encontre.

Le geste de Chaouchi




Selon la CAF, l’attitude du gardien, qui a invectivé l’arbitre après le pénalty tiré en deux temps par l’Egyptien Hosni à la fin de la première période, méritait un rouge. Koffi Codjia n’a pas fait état de l’incident dans son rapport après le match, remporté par les Pharaons (4-0) et critiqué pour ses erreurs d'arbitrage. Il figurait sur la liste des hommes en noir pouvant être désignés pour le Mondial 2010. Encore un qui devrait regarder la Coupe du monde à la télé.