Merlene Ottey récupère une médaille olympique à... 49 ans

ATHLETISME Elle peut remercier Marion Jones, déclassée pour dopage...

La rédaction sport

— 

L'ancienne athlète Merlene Ottey, le 2 février 2000 à Valence, en Espagne.
L'ancienne athlète Merlene Ottey, le 2 février 2000 à Valence, en Espagne. — REUTERS

Elle avait 40 ans lorsqu’elle a décroché sa dernière médaille sur une piste d’athlétisme. Neuf ans plus tard, la Jamaïquaine naturalisée slovène en 2002 vient d’hériter d’une médaille qu’elle n’attendait plus: Le bronze des Jeux de Sydney, après le déclassement de Marion Jones et ses aveux pour dopage. Le CIO a annoncé vouloir redistribuer les médailles olympiques de Marion Jones, conquises sous le seau du dopage.

 
L’Américaine, sacrée championne olympique en 2000, a rendu sa médaille d’or. Celle-ci ne sera pas délivrée à Ekatherini Thanou, après le refus du CIO. Au centre d'un scandale de dopage lors des JO d'Athènes Thanou gardera sa médaille d'argent. Une autre médaille d’argent sera remise à la Jamaïcaine Tanya Lawrence, 3e à l’époque.