Comment se qualifier face aux Madrilènes ?

— 

Mettre une valise aux Espagnols, ce soir. Voilà ce qu'il reste à faire aux Marseillais pour être sûrs d'atteindre les 8es de finale de la Ligue des champions. Mais battre le Real Madrid 3-0, ou par plus de trois buts d'écart, ne semble pas à la portée de tout le monde. Il y a un mois et demi, les joueurs d'Alcorcon, en 3e division espagnole, avaient pourtant humilié les Merengues en Coupe du Roi (4-0).

Parmi ces inconnus de la banlieue de Madrid, un jeune Français, Jérémy Lempereur. L'attaquant formé à Lens n'a pas la prétention de donner des tuyaux aux joueurs de l'OM. Mais d'après lui, « le vrai point faible du Real, c'est sa défense. Tout le monde l'a vu, elle était absente. Il n'y avait que les deux centraux qui défendaient. » Du coup, sur les ailes, Niang a, selon lui, un coup à jouer. « Il peut faire mal. Ben Arfa aussi peut faire quelque chose. Mais pour lui, c'est un peu tendu en ce moment. »

Jérémy Lempereur croit toutefois à une qualification de l'OM. « Franchement, s'ils donnent tout ce qu'ils ont, comme nous, il n'y a pas vraiment de tactique à avoir. C'est surtout l'envie qui a fait la différence. » Reste que lors de cette débâcle historique, les Madrilènes avaient peut-être abordé leur match par-dessus la jambe. Kaka, Cristiano Ronaldo, Lassana Diarra, Xabi Alonso et Iker Casillas n'étaient pas là. « C'est clair, ils n'étaient pas trop dedans. Ça nous a bien aidés. Ils s'énervaient, ça les a gênés. Là, j'imagine qu'ils prépareront le match autrement. » Manque de bol, l'OM ne peut rencontrer le Real qu'en Ligue des champions. W

Romain Scotto