Qui n'a pas voté pour Messi?

FOOTBALL Ils ne sont que six jurés à ne pas avoir plébiscité l'Argentin...

R.S.

— 

Le Ballon d'Or France Football
Le Ballon d'Or France Football — SIPA

Pas la peine de crier au bourrage d’urnes ou à la manipulation. L’élection de Lionel Messi pour le Ballon d’Or a viré au plébiscite en toute légalité. Avec 473 voix sur 480 possibles, jamais un lauréat n’avait été si largement élu. Sur les 96 jurés, 90 l’ont placé en tête de leur top 5, rendu public mardi matin dans France Football.

Sans la contribution de ces six «sécessionnistes», l’attaquant Argentin aurait fait l’unanimité. Globalement, ceux qui n’ont voté pour Messi ont tout de même placé en tête un joueur incarnant l’esprit du Barça. Andres Iniesta est ainsi l’élu du juré croate et de celui du Liechtenstein. Pour eux, Lionel Messi ne mérite que la deuxième place.

La Corée du Nord vote... Gerrard


Le Cameroun et le Sénégal, eux, auraient attribué le trophée à Samuel Eto’o, parti à l’intersaison à l’Inter Milan, mais ayant largement contribué à la réussite du Barça la saison dernière.

Plus étonnant, l’Egypte, place Kaka sur la première marche du podium… avec deux ans de retard. Tandis que la Corée du Nord vote pour Steven Gerrard, repoussant Messi en troisième position. Aucun juré n’avait osé pareil affront. Enfin, autre particularité du vote, le dauphin de Messi, Cristiano Ronaldo n'apparaît jamais en première position. Même dans le classement du juré portugais.