La lanterne rouge corse avance sans tête

— 

Bastia, le Racing de Corse ? Dernier de Ligue 2, pire équipe en déplacement, le club corse à la tête de Maure vit un début de championnat encore plus pourri que celui du RCS. Eliminé en Coupe de France par un club de CFA, le Sporting vient de lancer une procédure de licenciement contre son défenseur Mehdi Meniri. Craignant pour sa personne, Salim Arrache a, lui, quitté l'île. A cela, il faut ajouter l'éviction de Philippe Anziani, l'entraîneur, et la vacance de la présidence. Cette accumulation d'incidents invite Pascal Janin à la prudence : « Pour le groupe, ça peut être une source de motivation. Ça peut l'amener à concentrer toute son énergie. » Les catalyseurs auraient pu être Pierre-Yves André, son capitaine, Eric Cubilier ou Fabrice Jau, mais ils sont tous blessés. La poisse, on vous dit. W

F. H.