lamine Gassama, un arrière à surveiller

Stéphane Marteau

— 

L'OL a bien fait de conserver Lamine Gassama au sein de son effectif durant l'intersaison. Confronté aux blessures de François Clerc (genou) et d'Anthony Réveillère (mollet), Claude Puel alignera l'international des moins de 20 ans au poste d'arrière droit pour la troisième fois de la saison, ce soir, face à la Fiorentina. L'an dernier, Gassama avait déjà profité des graves blessures de ses deux coéquipiers pour disputer dix matchs, dont un de Ligue des champions à Gerland contre le Bayern Munich (2-3) de Ribéry qui l'avait mis au supplice.

Mais après les retours à la compétition de Clerc et Réveillère, Lamine Gassama avait demandé à son club formateur d'être prêté afin d'accumuler du temps de jeu et de poursuivre sa progression. Fin août, un accord semblait avoir été trouvé avec Strasbourg (L2). Mais en raison du départ de Fabio Grosso à la Juventus Turin, l'OL se ravisa. Confiné depuis en équipe réserve, avec laquelle il a écopé en début de saison de six matchs de suspension après une rencontre houleuse contre Gap, Lamine Gassama a été relancé par Claude Puel il y a trois semaines contre Liverpool (1-1) où il a rapidement suppléé Anthony Réveillère, blessé. « Je me suis efforcé de bien me concentrer, pour éviter les erreurs passées », confia le défenseur lyonnais qui fut néanmoins impliqué sur le but inscrit par les Reds avant de participer au mythique match contre Marseille (5-5), sa ville d'origine. W