Lorient va mater Saint-Etienne… Montpellier croque les Dogues...

FOOTBALL Le tour des stades de la 14e journée de Ligue 1...

M. Go.

— 

L'attaquant lorientais Marama Vahirua, lors d'un match Lille - Lorient le 9 août 2009 à Lille, en L1.
L'attaquant lorientais Marama Vahirua, lors d'un match Lille - Lorient le 9 août 2009 à Lille, en L1. — F.Presti/AFP

Bordeaux qui chute à domicile face à Valenciennes et Grenoble qui accroche son deuxième point de suite face à Lyon. Il ne faisait pas bon être un favori samedi soir.

Du coup, c'est  Auxerre, oui l'AJA, qui a encore gagné et prend la tête de la Ligue 1 samedi soir. La revanche de Pedretti et de tous les petits en quelque sorte. Qu'en pense Loulou Nicollin?

 

>> Le classement est ici

 

Les résultats

Bordeaux-Valenciennes: 0-1
Samassa(7')

Grenoble-Lyon: 1-1
Ljuboja (72')
Delgado (61')

Lens-Nancy: 2-1

Jemaa (81'), Monnet-Paquet (82')
Alo'o Efoulou  (56')

Rennes-Le Mans: 2-1

Mangane (9'), Gyan (80')
Lamah (55')

>> Pour revivre la soirée en live comme-à-la-maison, cliquez ici


A 21 heures

Auxerre-Monaco: 2-0
Coulibaly (47'), Ndinga (88')


Dimanche

Nice-Toulouse: 1-0
Rémy (55')

Saint-Etienne-Lorient: 0-2

Vahirua (4'), Sosa (16')


Montpellier-Lille: 2-0

Montano (65' et 87')


Montpellier retrouve les sommets

Les Héraultais se hissent à nouveau dans le premier quart du classement en dominant (2-0) Lille grâce à un doublé de Montano, dimanche en clôture de la 14e journée de Ligue 1. Le Colombien s’est illustré dans la dernière demi-heure pour freiner une équipe du Losc qui restait sur deux victoires consécutives en championnat. «On était parti de la maison depuis un mois, après trois déplacements. On avait besoin de cette bouffée d'oxygène, savoure le coach René Girard. Dans l'ensemble, on s'est quand même rassuré, même s'il ne fallait pas non plus s'affoler. On a gagné ce match avec beaucoup de détermination. On n'a rien lâché.»


La sensation du week-end

Un but de Samassa dans les 10 premières minutes et Valenciennes fait chuter des Bordelais peu inspirés. Les Marine et Blanc n'avaient plus perdu à domicile depuis le 7 octobre 2007. Bon, c’est vrai que Valenciennes n’a fait que défendre en deuxième mi-temps mais voir Cavenaghi traîner sa peine et Plasil aussi transparent en meneur de jeu est inquiétant. Les Girondins sans Gourcuff (au repos) et Chamakh (sorti après une grosse béquille) ne sont pas vraiment injouables. L'entraîneur de Valenciennes, Philippe Montanier, savoure: «On savait que c'était un exploit de battre Bordeaux, compte tenu de la qualité de l'équipe qui est quand même championne de France et certainement l'une des dix meilleures équipes européennes. En plus, après une invincibilité de près de deux ans, c'est un exploit et on l'apprécie à sa juste valeur.»

 

Le deuxième point qui fait du bien

Après l’ouverture du score du Lyonnais Delgado, les Grenoblois sont revenus au score grâce à l’homme à la crête, Ljuboja, complètement oublié par la charnière lyonnaise aux fraises. Réduits à 10, le GF38 accroche au courage un deuxième point après celui engrangé face à Monaco. Plus que 40 autres points et on parlera de maintien.


Les victoires bonnes pour le moral

Rennes a arrêté l'hémorragie de points (4 pris en 6 rencontres avant le coup d'envoi de samedi soir) face au Mans grâce au but décisif de Gyan fou de joie à la 80e minute. Même bonheur à Lens qui a été mené avant de marquer deux buts. Les Ch'tis s'éloignent de la zone de relégation. Elle est pas belle la vie?


La samba de l'AJA


Septième victoire d'affilée et les Auxerrois prennent la tête du championnat après avoir parfaitement dominé Monaco samedi soir. Les Bourguignons sont d'ailleurs sûrs de rester leaders toute la semaine puisqu'aucune des équipes qui jouent dimanche ne peut les rejoindre au classement. Même pas le Montpellier de Loulou Nicollin. Jean Fernandez a de quoi être fier de ses gars qui avaient connu un début de saison catastrophique avec 3 défaites consécutives. «A la fin du match, je me suis un peu pincé, car je ne savais pas qu'en cas de victoire nous passerions leader. C'est Guy Lacombe qui me l'a dit en me félicitant à la fin de la rencontre. Etre leader, ce n'est pas un problème pour nous. Nous avons une équipe en confiance, solidaire, et notre préoccupation est seulement pour l'instant d'engranger des points», a estimé le technicien auxerrois à la fin de la rencontre. Il y a des soirs comme ça où, même à Auxerre, on a envie de danser la samba. AJA-Barça en Ligue des champions la saison prochaine?


Lorient se balade à Saint-Etienne

Un bon week-end pour les petits clubs qui ont envie de mettre les pieds dans le plats. Puisqu'au lendemain de la prise de pouvoir d'Auxerre, c'est Lorient qui a grimpé à la 4e place en baladant Saint-Etienne à Geoffroy Guichard (2-0). Vahirua, Almalfitano et Gameiro ont joué en première intention avant de reculer lors de la deuxième mi-temps... Le Barcelone du pauvre continue son bout de chemin. 



Nice s'offre Toulouse

Comment résumer le dimanche des Toulousains? Gignac qui n'en touche pas une et Rémy qui marque une panenka toute moisie. Voilà.