villeurbanne se concentre sur la Pro a

Stéphane Marteau

— 

Engagée depuis un mois sur deux tableaux, l'Asvel peut se consacrer exclusivement au championnat cette semaine, l'Euroligue faisant relâche. « Ce sera peut-être une bonne chose, mais nous ne le saurons que la semaine prochaine », confiait Mindaugas Lukauskis à l'issue de la défaite concédée samedi devant Paris Levallois (75-77). Avant de recevoir successivement le Cibona Zagreb et Kaunas à l'occasion de deux matchs capitaux pour leur avenir européen, entrecoupée de la venue du Mans, l'ailier lituanien et ses partenaires se rendront à Nancy, vendredi.

« Nous irons là-bas, avec un esprit conquérant, pour gagner », affirme l'ancien joueur de Vilnius. Sevrée de victoire depuis la réception de Poitiers il y a deux semaines (62-54), l'Asvel vient de réaliser le plus mauvais début de saison d'un champion de France en titre depuis la création de la LNB en 1987. Reléguée à la 12e place de la Pro A, son ambition se résume désormais à décrocher une place pour les play-offs. « Il faut être humble et donc commencer par gagner un match », souligne Vincent Collet. Le staff espère aligner à Nancy l'un des deux ailiers pressentis pour renforcer son effectif, l'Américain Rawle Marshall ou le Français Mickaël Gelabale. Mais hier, le club n'avait toujours pas bouclé ce dossier. Il lui reste quelques heures pour y parvenir afin que sa nouvelle recrue puisse être qualifiée pour le déplacement en Lorraine. W