Le coach de Benneteau cherche un boulot

TENNIS Thierry Champion va être remercié par le Team Lagardère...

A.P.

— 

Le tennisman français Julien Benneteau, lors de sa victoire à Bercy face à Roger Federer le 11 novembre 2009.
Le tennisman français Julien Benneteau, lors de sa victoire à Bercy face à Roger Federer le 11 novembre 2009. — J.Naelagen/REUTERS
De notre  envoyé spécial à Bercy

Difficile de se dire qu’on est l’entraîneur du tombeur de Roger Federer et que l’on va se retrouver sans joueur dès la fin de ce tournoi de Bercy. C’est pourtant la situation étrange vécue par Thierry Champion.  «Aujourd’hui, je cherche du travail. Pour l’instant, je n’ai aucune piste», déplore sur le site du Figaro celui qui a déjà eu sous ses ordres Paul-Henri Mathieu et Gaël Monfils.

Malgré les résultats probants obtenus avec Julien Benneteau, Champion n’est plus le bienvenue au sein du Team Lagardère. L’ancien joueur paye sa présence lors la désormais fameuse virée nocturne de Richard Gasquet dans une boîte de Miami en avril dernier (sur une photo publiée par l’Equipe Mag, on le voit sur le dance-floor un verre à la main).

L’avenir, Champion ne sait pas trop de quoi il sera fait. «J’ai quelques propositions intéressantes à l’étranger dans des fédérations ou des grosses académies, mais quand j’ai choisi  de devenir entraîneur, c’était pour me mettre au service du tennis français… Donc, je ne vais certainement pas accepté», avance-t-il.  Avec  le recul, il doit se  dire que ça commence à faire cher le verre.

C’est le lot toute fin de saison. Il y a  ceux qui en plein la tête, ceux qui ne sentent plus leur jambes .Dernier tournoi de la saison avant les Masters, Bercy prend souvent des airs de bal des éclopés et de rendez-vous des démoralisés.