Vers une nouvelle dynamique

Alexandre Ferrer

— 

Les hommes du coach Vincent Etcheto pointent désormais à la dixième place.
Les hommes du coach Vincent Etcheto pointent désormais à la dixième place. — C. BLUMBERG / 20 MINUTES

Un repos bien mérité avant de recevoir Oyonnax. L'Union Bordeaux-Bègles (10e de Pro D2) a encore plus d'une semaine pour préparer la venue du leader. « Face à l'équipe la plus complète du championnat, ce sera un vrai test », expliquent les deux entraîneurs du club. Et en cas de succès, on pourrait peut-être bien parler de révolution.

Car après six défaites lors des neufs premières rencontres, les Girondins tiennent enfin peut-être le match référence, qui va relancer leur saison. Dimanche, ils se sont offerts une belle victoire bonifiée face à un concurrent direct, Colomiers (31-09).

« Ce match était très important, assure Vincent Etcheto, entraîneur en charge des lignes arrières. On avait l'opportunité de remonter au classement. On a fait une bonne deuxième mi-temps malgré des conditions délicates. Cette victoire nous fait du bien aux niveaux comptable et confiance. » La crise était proche du côté de l'Union. L'arrivée mi-octobre, de Marc Delpoux au poste de manager sur une décision unilatérale du président Laurent Marti, paraît donc salvatrice. « C'est vrai qu'il y a eu une réaction de la part de tout le staff technique, avance Vincent Etcheto. Ce n'est pas une révolution, mais un regard extérieur, des expériences cumulées. On a envie que ça avance et humainement et sportivement. L'arrivée de Marc Delpoux a fait du bien. » W